Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Géopolitique

Thierry Meyssan champion du monde de Storytrolling ! 

Alors là chers amis c’est le pompon. Nous vous invitons à regarder cette vidéo dont on ne sait pas exactement si c’est un sketch ou une analyse géopolitique tant Thierry Meyssan osent des choses inexplorées jusqu’à ce jour. Après avoir vendu le produit Donald Trump comme le sauveur de l’humanité, l’anti Clinton, l’ennemi de l’État profond… bla-bla-bla alors qu’il suffit ses de voir quelques vidéos du comportement de ce président pour comprendre qu’il est un peu débile sur les bords, Thierry Meyssan s’est retrouvé bloquer avec les dernières décisions militaires bellicistes de Trump. Du coup, il a résisté un peu mais a terminé par publier un article pour dire enfin que Donald Trump avait trahi. Sauf que maintenant il fait comme ce dernier, il réalise une interview chez MetaTV avec Tepa et Benajam pour nous dire le contraire. Ainsi, pour Meyssan, les 59 missiles de croisière lancée sur la base militaire syrienne n’étaient pas armés, c’étaient des tubes de plastique vides ! Je ne plaisante pas, c’est ce qu’il affirme. Concernant la banque de 10 tonnes lancée sur l’Afghanistan, elle par contre elle était chargée, du coup elle a explosé mais pour rien puisqu’elle n’a fait que détruire trois petits tunnels qui ne servaient à rien. On se demande bien pourquoi chef militaire le plus puissant du monde bombarde et la Syrie avec des missiles vides, pour tromper qui au faîte ? Pour tromper l’État profond c’est ça ! Mais vu que Thierry mais sans est au courant de la supercherie, l’État profond aussi est au courant de la supercherie, non !

Géopolitique

Délires : Thierry Meyssan récidive et soutient encore Trump ! 

À suivre Thierry Meyssan dans son raisonnement foireux et dans ses divagations, les dégâts provoqués en Syrie/Afghanistan… par les missiles de croisières, la mère des bombes, la GBU-4/B3 sont réversibles et n’ont rien entraîné d’irréparable. Bref, il semble que Monsieur Thierry Meyssan ne craint plus le ridicule en balançant des analyses aussi stupides, nous vous invitons donc à faire très attention à ce Monsieur et ceux qui le soutiennent.

Géopolitique

Le rapport Chilcot accable Tony Blair ! par Pierre Dortiguier 

De plus de six mille pages, ce rapport attendu depuis de nombreuses années sur une guerre qui fit 179 morts britanniques et a contribué au bouleversement social de l’Angleterre par l’importation ou la formation de fanatiques contribuant à séparer les communautés ethniques ou raciales — s’il est permis d’user de ce terme d’histoire naturelle très mal vu partout sauf dans l’entité sioniste — accable Tony Blair et le ministre Brown aussi. Le rapport précise que Blair est sorti de la légalité pour forcer une décision d’intervention, alors que les experts dénonçaient les affabulations de George Bush et le mensonge des armes de de destruction massive. Pareille initiative de mise en accusation d’un Premier Ministre a entraîné des regrets de sa part, et cette conduite doit pouvoir s’expliquer, comme nous le disons, ce jour, à la Press TV iranienne, par un véritable machiavélisme : le moyen est jugé exécrable, la faute avouée, mais la fin le justifie, en l’occurrence, la destruction durable d’un ordre irakien, le pays étant directement exposé à une fragmentation impulsée par l’Arabie saoudite et aidée par les Kurdes auxquels les Sionistes ont donné un État, qui n’est qu’un prolongement économique de l’État d’Israël et bientôt imité en Syrie.