Bien sûr ils vont nous expliquer que son épouse est extrêmement compétente et que ça n’a rien à voir avec l’influence importante de Gilles Le Gendre et que de toutes façons, on s’attaque à elle parce que c’est une femme… bla-bla-bla ! En réalité tout ceci démontre encore une fois que la classe politique est en train de sombrer dans le népotisme, la magouille et les distributions d’avantages sonnants et trébuchants ! Si une telle situation s’était produite dans un quelconque pays d’Afrique, tout le monde aurait crié au scandale. Mais vu que ça se passe en France, le pays des Lumières et de la civilisation, ça passe comme une lettre à la poste !


Des élus se sont interrogés sur la nomination de Raphaële Rabatel, épouse du chef de file des députés LREM Gilles Le Gendre, comme directrice de la communication de La Française des jeux, juste avant l’adoption définitive jeudi de la loi Pacte qui prévoit sa privatisation.

« Si cette information est exacte, c’est profondément choquant. Surtout venant d’une majorité donneuse de leçons comme jamais ! », a tweeté le député LR Daniel Fasquelle. « L’épouse du président du groupe LREM à l’Assemblée Nationale, nommée directrice de la communication de la Française des jeux en voie de privatisation…. #benvoyons », avait aussi tweeté mercredi la sénatrice PS Marie-Pierre de la Gontrie…