Nous ne pouvons que soutenir le travail et l’appel de l’association « Nous voulons des coquelicots » dont l’objectif est l’interdiction de tous les pesticides de synthèse qui sont de véritables poisons qui ne font pas que tuer les insectes, les bactéries et les champignons mais tout ce qui est vivant : les abeilles, les vers essentiels à l’agriculture, les animaux et en fin de cycle, l’homme. Comme cette association l’explique parfaitement, il suffit d’observer la nature pour voir qu’elle a totalement changé, qu’un nombre incalculable d’animaux a disparu ! Malgré ces constats que tout le monde peut faire, l’État continue d’autoriser des pesticides cancérigènes en étant encore une fois incapable de protéger la santé des consommateurs que nous sommes.


NOUS VOULONS DES COQUELICOTS

Appel pour l’interdiction de tous les pesticides de synthèse

Les pesticides sont des poisons qui détruisent tout ce qui est vivant. Ils sont dans l’eau de pluie, dans la rosée du matin, dans le nectar des fleurs et l’estomac des abeilles, dans le cordon ombilical des nouveau-nés, dans le nid des oiseaux, dans le lait des mères, dans les pommes et les cerises. Les pesticides sont une tragédie pour la santé. Ils provoquent des cancers, des maladies de Parkinson, des troubles psychomoteurs chez les enfants, des infertilités, des malformations à la naissance. L’exposition aux pesticides est sous-estimée par un système devenu fou, qui a choisi la fuite en avant. Quand un pesticide est interdit, dix autres prennent sa place. Il y en a des milliers.

Nous ne reconnaissons plus notre pays. La nature y est défigurée. Le tiers des oiseaux ont disparu en quinze ans ; la moitié des papillons en vingt ans ; les abeilles et les pollinisateurs meurent par milliards ; les grenouilles et les sauterelles semblent comme évanouies ; les fleurs sauvages deviennent rares. Ce monde qui s’efface est le nôtre et chaque couleur qui succombe, chaque lumière qui s’éteint est une douleur définitive. Rendez-nous nos coquelicots ! Rendez-nous la beauté du monde !
Non, nous ne voulons plus. À aucun prix. Nous exigeons protection.

Nous exigeons de nos gouvernants l’interdiction de tous les pesticides de synthèse en France. Assez de discours, des actes.

Pour signer l’appel, cliquer sur ce lien :  nousvoulonsdescoquelicots_default


Nous voulons des CoquelicotsNous voulons des coquelicot