Sun Tzu ou l'art de la subversion

Comme il était logique de s’y attendre, voici ma réponse aux dernières déclarations mensongères et légères d’Omar Djellil avec des accusations extrêmement graves. Accusations qui mettent en cause l’honneur et la dignité de ceux qui en ont encore… La précision des déclarations de Djellil est totalement absente puisque les chiffres sont approximatifs et volatiles : 10 minutes déclarées contre plusieurs heures en réalité, 150.000 puis 250.000 € ! et ainsi de suite…

Info : Nous sommes en guerre ! En guerre totale ! Guerre de l’information, économique, éducative, sanitaire… On n’arrive même plus à compter nos morts ! Lisez cette œuvre magistrale de la guerre de Sun Tzu que voici en format PDF : ici. À savoir, c’est un des livres les plus lus au monde après les livres révélés, étudié en détail par toutes les armées du monde et leurs gouvernants. C’est une petite merveille. L’autre livre chinois majeur de stratégie, les 36 stratagèmes.

http://rutube.ru/tracks/5041404.html?v=344f18be7d1d72e7669a143e2f334722

Il faut retenir de cette longue vidéo un seul argument de poids : Qui finance toutes ces gesticulations stériles aussi bien pour O. Djellil que Marc George ? Le nerf de la guerre est connu, aucune activité ou action sérieuse ne peut se faire sans quelques dépenses minimales. Surtout lorsqu’il est question de faire des déplacements nationaux, nuits d’hôtel, etc. Comment font-ils pour payer le loyer qui a la malencontreuse manie de se faire réclamer chaque début de mois ! Idem pour les autres factures diverses et variées mais que tous doivent payer (Téléphone, EDF-GDF, assurances et mutuelles, essence, péages, nourriture, …). Quand je pense que certains de nos alliés sincères n’arrivent pas à se déplacer pour voir nos conférences à cause justement du prix abusif de l’essence et des péages ! De grâce, gardez toujours un esprit critique quant aux discours de certains guignols tombés de nulle part. Vérifiez leur CV, cherchez leurs casseroles, ils ont en tellement. Puis faites partager et circuler l’information à tous, c’est primordial. Ceci ne veut pas dire que l’on n’a pas le droit de se tromper ou d’avoir été trompé ! Je ne dis pas ça, je dis juste qu’il faut être vigilant, très suspicieux, afin de ne pas tomber systématiquement dans le piège de l’ennemi qui ne ratera aucune occasion pour infiltrer et discréditer nos actions.