Les États-Unis d’Amérique et leurs laquais européens sont en train de nous vendre la vulgaire présentatrice de télé poubelle Oprah Winfrey comme une très sérieuse candidate possible à la prochaine présidentielle Yankee. Ce n’est pas une blague, cette propagande a commencé à la dernière cérémonie hollywoodienne, organisée sous le signe de la lutte contre le harcèlement et les agressions sexuelles, dans le sillage de l’affaire Hervé Weinstein. La milliardaire Oprah Winfrey a fait un speech ridicule pendant que les caméras fixaient les visages aux yeux larmoyants de stars US. Peut-être que cette marionnette du système croit que l’on a oublié sa grande proximité avec le violeur en série Harvey Weinstein ! Peut-être qu’après 30 ans de télé poubelle elle croit réellement que le peuple est assez stupide et imbécile pour la prendre, elle, comme une solution alternative à Donald Trump, par exemple.