Cet article démontre plusieurs choses et met en lumière un aspect très intéressant de la caste artistique parisienne. Premièrement, il montre à quel point les Anglais sont beaucoup plus courageux, beaucoup plus humains que les Français qui brillent par leur silence. En effet, il est inconcevable d’imaginer un groupe d’artistes parisiens monter une liste qui boycotterait un tel événement ou tout simplement dénoncerait l’apartheid que subit le peuple palestinien martyr.

Le deuxième point mis en lumière par cette action courageuse menée encore une fois par le bassiste légendaire des Pink Floyd, Roger Waters ; c’est de déshabiller une bonne fois pour toutes la caste gauchiste artistique parisienne qui passe son temps à faire des films d’auteurs pour dénoncer on ne sait quelle injustice théorique afin de gratter un César, mais dès qu’il s’agit de passer aux choses sérieuses, à la pratique, il n’y a plus personne ; ils sont tous terrorisés par le lobby qui n’existe pas. L’absence de réaction de ces pantins concernant le conflit palestinien s’est répété ce coup-ci à propos de la lutte légitime des Gilets jaunes. Effectivement, on peut tous constater qu’aucun artiste n’a estimé nécessaire de porter un gilet jaune et de participer aux manifestations des 12 derniers actes. Bien au contraire, ils continuent de passer à la télé pour faire la promotion de leur soupe et les humoristes continuent à faire leurs tournées comme si de rien n’était ! Sidérant !

Pendant ce temps, Roger Waters se démène pour soutenir la cause palestinienne, mais pas seulement puisqu’il soutient également la cause des Noirs américains et pousse au boycott du Super Bowl. On a pu le voir mettre un genou à terre lors d’un concert avec tout son groupe afin d’apporter son soutien à Colin Kaepernick.


De nombreuses stars britanniques, telles que le cofondateur des Pink Floyd, Roger Waters, le chanteur Peter Gabriel et la styliste Vivienne Westwood, s’opposent à la tenue de l’Eurovision en Israël. Pas moins de 51 personnalités du monde de la culture outre-Manche ont signé cette lettre ouverte publiée dans le Guardian à l’approche de la diffusion sur la BBC de « You Decide », l’émission au terme de laquelle sera désigné le candidat anglais….