Je dois reconnaître que j’ai du mal à y voir clair dans cette affaire Tommy Robinson. Un journaliste venu sensibiliser l’opinion publique britannique quant à ces gangs pakistanais violeurs de jeunes filles anglaises mineures (gangs qui devraient être écartelés en place publique, cela va sans dire). Caméra à la main devant le tribunal où se tenait le procès, il ne faisait pourtant rien d’illégal. Jugé en comparution immédiate, il a pris 13 mois de prison ferme !… Cerise sur le gâteau, le juge a défendu aux médias anglais de parler de l’affaire. Et ils ont obéi. Ainsi que les médias français… Cocorico ! On pourrait donc penser que le tout-puissant lobby musulman dirige le Royaume-Uni, et l’Europe, et les États-Unis, et le monde, et l’univers, et le cosmos. Mais en s’informant sur le passé de ce journaliste, on apprend qu’il fut activement soutenu par des judéo-sionistes ainsi que par le lobby LGBT, dans sa croisade contre le développement du communautarisme islamique au Royaume-Uni, comme on peut le voir sur la photo ci-dessus. Est-ce à dire que l’oligarchie sioniste soutient les nationalistes européens quand ils exacerbent la haine anti-islam, et qu’elle les laisse tomber quand ils deviennent gênants ? Car il semblerait que dans cette affaire de viol de jeunes filles à Telford, durant plusieurs décennies, l’establishment local était complice, et violait lui aussi… Une affaire sordide pestilentielle donc. Y avait-il trafic de jeunes filles ? Réseau pédocriminel ? Pour le compte de quelle oligarchie ?… Il y a des bûchers qui se perdent, mais Alain Jakubowicz mène l’enquête… Dirigeant de l’English Defense League (EDL), Tommy Robinson avait quitté en 2013 ce mouvement devenu trop islamophobe à son goût, un mouvement qu’il avait lui-même fondé en 2009 pour lutter contre l’intégrisme islamique au Royaume-Uni. À l’époque où il avait quitté l’EDL, il avait même présenté des excuses aux musulmans, refusant de les assimiler tous à des fanatiques. Les nationalistes européens comprendront-ils un jour que leur ennemi n’est pas l’islam, comme tente de les en convaincre une oligarchie d’obédience sioniste ? Comprendront-ils un jour que leur ennemi est précisément cette oligarchie ? Il semblerait que les 6000 manifestants Goyim venus protester ce 26 mai devant le siège du gouvernement britannique, au 10 Downing street, ne soient pas tombés dans le panneau sioniste. Contre toute attente, ces patriotes anglais n’ont pas attaqué des lieux ou des symboles musulmans en représailles, attaques que les grands médias se seraient empressés de diffuser pour enfoncer l’islam toujours plus. Ces patriotes s’en sont plutôt pris, intelligemment, au pouvoir judéo-maçonnique de leur pays…, silence médiatique total. Logique. Mais les nationalistes européens sont malheureusement encore trop nombreux à mordre à l’hameçon maléfique qui les détourne des vrais coupables de la destruction des Européens. Cet hameçon agité par une oligarchie psychotiquement sansfrontieriste (sauf en Israël, psychotiquement frontieriste), avide de guerre raciale, religieuse… de guerre qui achèverait la destruction des Européens. Le plus malheureux c’est que cette oligarchie de démons n’hésitera pas à enclencher des attentats dits « islamistes » en Angleterre, autant d’attentats sanglants qu’il le faut pour que ces 6000 patriotes britanniques mordent à nouveau l’hameçon démoniaque à pleine bouche. Même si Netanyahu en personne pissait contre une statue de la Vierge Marie sous les applaudissements et les rires des Saoud, les nationalistes européens ne comprendraient toujours pas. C’est triste de n’être victime que de sa bêtise. Les Européens ont pourtant tellement œuvré contre la bêtise, l’obscurantisme, la tyrannie, ils se sont tant sacrifiés, ont tant versé leur sang pour émanciper l’esprit humain. Une insondable tristesse m’envahit. L’Europe est littéralement possédée. Et je ne cesserai jamais de vouloir l’exorciser. Une idée me vient…, et si le plus pur esprit de l’islam était l’exorciste de l’Europe ? Nietzsche ne m’aurait certainement pas contredit. Ajoutons pour finir que l’islam aussi est littéralement possédé…