Cette affaire très médiatique relayée par le ministre de l’Intérieur – amateur de turluttes gratos (aux frais du contribuable) – ressemble beaucoup à l’autre affaire montée de toutes pièces par France 2 sur le plateau de Pujadas, celle du Bar PMU islamiste (sic) de Sevran ! Que feraient-ils ces clowns sans l’islam ?