Il faudrait retrouver toutes les autres interventions d’Olivier Duhamel dans lesquelles il démontre à quel point il est monstrueux et du coup dangereux. On a dépassé de très loin le simple culot, nous sommes ici dans le démoniaque.