Merveilleux de retrouver cette archive pas si lointaine qui montre à quel point il ne faut pas croire Roselyne Bachelot…