Témoignage très intéressant de Monsieur Jean-Claude Bourret qui nous explique comment et pourquoi les journalistes ne font pas leur travail en France. Il lui a suffi de poser quelques questions et relayer les informations collectées dans son journal à la télévision pour qu’il se fasse virer de son poste du jour au lendemain. Il affirme également qu’il est allé lui-même à la collecte des informations car il estimait que les dépêches AFP étaient censurées par le pouvoir socialiste de l’époque. Bref, cette description précise de son expérience personnelle et concrète démontre qu’on est très loin du modèle démocratique libéral que l’Occident nous vend chaque jour, c’est même l’inverse ! La seule différence réside dans le fait que cette dictature est soft, elle n’emprisonne pas et ne torture pas mais elle vous empêche de gagner votre vie, vous met au placard, vous traite comme un pestiféré si vous ne jouez pas le jeu. Le résultat sur le terrain est absolument le même, identique à celui des dictatures plus violentes.


Ajoutée le 27 mai 2017    

Regardez pourquoi les journalistes s’écrasent !


EMoostie