Dans l’émission Balance ton poste animée par Cyril Hanouna et diffusée vendredi 14 décembre 2018, un syndicaliste de Force ouvrière Grand Est, Monsieur Christophe Schmitt, qui travaillait dans le secteur dans lequel le terroriste de Strasbourg avait été incarcéré, affirme que le procureur de Paris Monsieur Rémy Heitz – de même que le Secrétaire d’état Laurent Nuñez – a menti lorsqu’il a déclaré que le terroriste de Strasbourg s’est radicalisé en prison. En effet, Monsieur Christophe Schmitt déclare qu’après avoir vérifié pendant 3 jours le dossier de l’ex-détenu, aucune note d’aucune sorte ne faisait état d’une quelconque radicalisation en prison.  Chérif Chekkat qui a quitté la prison en septembre 2015, aurait été fiché S début 2016 puis fiché au FSRPT en avril de la même année.

Cette accusation est très grave et ne fera qu’alimenter encore plus les thèses du complot d’État et du management de la terreur de type Gladio ; il est donc essentiel que la lumière totale soit faite sur ces faits.


Liens des livres :