Superbe caméra cachée, en langues kabyle et arabe. Malheureusement non encore traduite. Elle reflète parfaitement la situation sur le terrain, au centre de Tizi-Ouzou : comme on peut le voir, il n’y a aucun souci entre arabophones et berbérophones dans le réel, sauf dans le cerveau putréfié de quelques personnes mal intentionnées et stipendiées. À voir et diffuser d’urgence. Si quelqu’un se propose de traduire cette vidéo, ce sera parfait.