valls_platini_fifa-mafia-blatter


On ne pouvait s’attendre à autre chose de la part d’un pouvoir complice de la transformation de l’Humanité en vaste mascarade d’amusement et de spectacle. Le soutien de Valls à Platini est-il en relation avec le voyage de Valls à Berlin accompagné de ses fils pour assister à la finale de la ligue des champions ? On fait également totalement confiance à la justice suisse ; ainsi, comme le dit le socialo-traître Valls, « que la justice [maçonnique] fasse son travail« , car il est inconcevable que Platini se retrouve derrière les barreaux, même s’il a été le bras droit du « corrompu » Blatter de très longues années durant !!! On prend les mêmes et on recommence en feignant la virginité, la bonne morale et la droiture !!! Quel imbécile peut encore croire à de telles sornettes ? Quel abruti peut comprendre et accepter qu’une mission de consulting puisse rapporter 1.8 million d’euros à Platini (avec, de surcroît, un retard de paiement plus que douteux) ? Quelles sont les compétences d’un Platini, en tant que footeux, dans la gestion d’une entreprise aussi gigantesque que la FIFA ? Bref, show must go on, ou comme dirait l’autre, panem et circenses.


 

Le Premier ministre français Manuel Valls a déclaré samedi sur France Info « faire entièrement confiance » à Michel Platini, et incité à attendre « que la justice fasse son travail » sur ce transfert d’argent suspect entre Sepp Blatter et le président de l’UEFA. Les deux hommes ont été entendus vendredi par des enquêteurs, Joseph Blatter en qualité de prévenu et Michel Platini en qualité de personne appelée à donner des renseignements, de témoin donc, selon un communiqué du ministère public suisse.