Analyse historique très intéressante du phénomène terroriste à travers les âges et les continents. Une des premières traces de terrorisme est celle des sicaires juifs contre la présence romaine. Nous pouvons parler également de la secte chiite des hachachin du Vieux de la montagne. Nous pouvons citer également le très rare terrorisme d’État instauré par Robespierre qui n’est pas du tout comparable aux autres puisqu’il n’est pas en infériorité numérique, bien au contraire. Bref, une chose est certaine, assassiner des civils non armés, des femmes et des enfants, maltraiter les prisonniers… est totalement interdit et proscrit par les lois religieuses.


Ajoutée le 26 nov. 2017 
La série d’attentats de ces derniers mois en France et en Belgique aurait tendance à faire du terrorisme une caractéristique de nos sociétés. Rien ne serait plus faux que de laisser accroire cette idée comme le démontre la passionnante Histoire du terrorisme de l’Antiquité à Daech (Fayard, 2016) placée sous la direction de Gérard Chaliand et Arnaud Blin et réunissant les meilleurs spécialistes de la question.

Source : Arté TV