Former French President and leader of the French right-wing Les Republicains party Nicolas Sarkozy gestures as he delivers a speech on November 3, 2015, at the party headquarters, in Paris. AFP PHOTO / MATTHIEU ALEXANDRE


Oui, l’ex-président voyou Sarközy a été financé par Kadhafi, alors que c’est totalement illégal et il est toujours libre et préside le 2e parti français, sachant qu’il représente donc l’alternative politique républicaine des prochaines élections. On croit rêver ! Il traîne également une dizaine d’autres scandales aussi graves, comme le massacre d’une dizaine de Français, ingénieurs de la DCN à Karachi, mais bon, ça passe aussi.. La justice ne semble pas non plus pressée pour résoudre toutes ces affaires d’état…

Et dire que ces voyous qui se font financer, ici un divorce par le Qatar, et là une élection présidentielle par la Libye, osent parler de crimes de haute trahison !


Coup dur pour Nicolas Sarkozy. L’information judiciaire des juges d’instruction Emmanuelle Legrand et René Cros avance à grands pas. Selon Médiapart, un expert a conclu à l’authenticité du document qui évoque le financement présumé de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 par le régime libyen et le général Kadhafi. C’est également Médiapart qui avait révélé cette information.

Datée de 2006, la missive était adressée à l’ancien directeur de cabinet du dictateur et fait état du déblocage par le régime de Tripoli d’une somme de 50 millions d’euros en faveur de la campagne du candidat de l’UMP.

Contrairement à Nicolas Sarkozy – qui évoquait un « faux grossier » et qui avait porté plainte pour « faux et usage de faux », l’expert a conclu que « l »ensemble de ces résultats milite très fortement en faveur d’un document physique ayant réellement existé et qui aurait été numérisé, afin de produire une image numérique primaire. »

Il ajoute : « La très grande cohérence entre l’examen et l’intuition visuelle et sémiotique, d’un côté, et les résultats de l’analyse multi-spectrale, de l’autre, nous incite à privilégier l’option d’un document authentique ayant existé sur support physique. »

L’Obs