Nous vivons dans une société totalement décadente, incapable de protéger ses membres des psychopathes les plus violents et notamment les pédophiles. Comment est-ce possible qu’un violeur d’enfants jugé pour pédophilie, condamné et incarcéré puisse se retrouver en prison avec un ordinateur recelant des images pédopornographiques ?


Un pédophile breton a été condamné jeudi à dix-huit mois de prison supplémentaires, après que l’administration pénitentiaire ait découvert des images pédo-pornographiques sur l’ordinateur qu’il était autorisé à détenir dans sa cellule de la maison centrale de Saint-Martin-de-Ré (Charente-Maritime).

Un homme âgé de 62 ans, purge dix-huit ans de réclusion criminelle pour les viols de deux adolescents commis à Brest en 2002 et 2003. Il est à présent détenu à Nantes (Loire-Atlantique) « pour se rapprocher de (sa) sœur » qui habite Lannion et « préparer sa réinsertion » lors de sa libération, qui était jusqu’alors prévue en 2023.

Cet ancien « routier marginal » – qui avait déjà vingt-huit condamnations au casier judiciaire – a expliqué jeudi au tribunal qu’il avait en fait « acheté » ces images à un codétenu de Saint-Martin-de-Ré grâce à « la revente d’alcool » illégale à laquelle il se livrait en prison : il avait en effet « reconstitué un alambic » dans sa cellule à l’aide de briques de jus de fruits. « Vous faisiez de l’alcool de fruits, on va dire ça… Mais aujourd’hui, on ne vous reproche pas d’avoir été un bouilleur de crûs illégal mais d’avoir détenu des images pédo-pornographiques », l’a recadré, grinçante, la présidente du tribunal.

« Il a préféré retomber dans ses travers »

En attendant, cette nouvelle infraction a obligé le prévenu à « mettre en suspens » sa thèse sur « La prison et la lutte contre la récidive » : ses travaux se trouvaient sur l’ordinateur qui lui avait été confié à cette fin et qui a été placé sous scellés. « On a foi en l’être humain, on croit toujours que la personne est récupérable…


Photo d’illustration : c’est au centre pénitentiaire de Nantes qu’est incarcéré un homme originaire de Lannion et condamné pour pédophilie. / © FRANK PERRY / AFP

PressPepper

France 3 Bretagne Côtes-d’Armor

6 juin 2019