Villiers_sur_marne


Très curieuse manière de communiquer sur cette perquisition qui laisse accroire que l’on a découvert un genre de laboratoire clandestin de transformation d’héroïne ou de crack fournissant tout le bassin parisien !


Une opération de police s’est déroulée ce mercredi matin à la mosquée Al Islah de Villiers-sur-Marne. Une perquisition administrative, qui a pris fin vers 9 heures, avait pour objectif d’établir si une école coranique existait au sein de ce lieu. Ce que la perquisition a permis de confirmer.

L’opération «s’est bien déroulée en présence des responsables de la mosquée», a indiqué à l’AFP le directeur de cabinet de la mairie, Jean-Michel Carigi. «Cette école coranique, c’était un secret de polichinelle, mais il fallait établir qu’elle existait», a-t-il ajouté.

Dans un communiqué diffusé en fin de journée, le ministère de l’Intérieur a précisé que trois personnes (dont l’imam de la mosquée) avaient été interpellées à l’issue de la perquisition, et qu’elles avaient été placées « en rétention administrative dans le cadre de la vérification de leur droit au séjour en France. »


communiqué de presse

[Communiqué] Perquisition administrative de la mosquée El Islah de Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne)

Fanny Delporte et Laure Parny  —  Le Parisien