sarkozy-affaires-Justice


Mis en examen ou pas, deux choses sont certaines : il n’ira pas en prison tout comme la gigantesque bande de malfaiteurs politiques pris la main de le sac de l’argent public, mais pire encore, on se rend compte que la justice française est certainement une des plus lentes au monde puisque ses moyens sont de plus en plus maigres ! Campagne de 2012, mise en examen de l’intéressé en 2016 puis procès en première instance en 2017-2018 pour en finir 15 ans après… C’est tout simplement une honte.


Nicolas Sarkozy a été mis en examen ce mardi soir pour financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012, dans l’affaire Bygmalion, a annoncé le procureur de la République de Paris François Molins dans un communiqué.

L’ancien chef de l’Etat a été entendu toute la journée par le juge d’instruction, qui soupçonne que ses comptes de campagne ont été truqués pour cacher une explosion du plafond légal des dépenses de 22,5 millions d’euros. Nicolas Sarkozy est déjà mis en examen depuis juillet 2014 pour corruption et trafic d’influence dans l’affaire dite des écoutes.

Nouvel Obs / AFP