Ce sont les directeurs des banques qui ont ruiné l’Algérie en octroyant des prêts aux sommes folles à des escrocs incompétents sans aucun contrôle ni suivi. Il va falloir faire le ménage… Case prison.


Le juge d’instruction de la cour de Sidi M’hamed a ordonné aujourd’hui le placement en détention provisoire du PDG du Crédit populaire d’Algérie, Monsieur Boudiab,  dans le cadre d’enquêtes ouvertes concernant le groupe SOVAC, en charge de la commercialisation de la marque allemande Volkswagen.

Monsieur Boudiab était accompagné de responsables du complexe SOVAC et de représentants du ministère de l’Industrie, lors de l’enquête menée dans un autre volet, par la division de recherches de la gendarmerie nationale, puis il a été présenté devant le procureur de la République près la Cour de Sidi M’hamed.

Il convient de noter que le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed a ordonné tard hier soir, que le propriétaire du complexe SOVAC Mourad Oulmi soit placé en détention provisoire.


Photo d’illustration : Omar Boudiab, PDG de la banque CPA – Sabq Press

Ashraf Taleb

Sabq Press

Titre original en arabe :

إيداع مدير القرض الشعبي الجزائري الحبس المؤقت

Traduit de l’arabe par Lelibrepenseur.org