mina-morts-1500


Alors que le bilan officiel est de 769 morts, les chiffres réels qui commencent à tomber, après réception des corps par les pays des ressortissants concernés à travers le monde entier, dépassent les 1500, soit plus du double ! Le 30 septembre dernier, nous évoquions sur notre site, plusieurs milliers de victime dans cet article. Les faits nous donnent malheureusement raison, 12 jours plus tard. C’est vraiment un pays géré par des autorités débiles, car il est impossible de dissimuler un tel carnage, sachant que les corps devront être rendus aux familles (ou comptabilisés comme disparus, donc morts !). Ces gens-là ne respectent même pas les morts, ni leurs familles dans leur dignité.


Plus de deux semaines après la bousculade au pèlerinage de la Mecque, le bilan s’élevait dimanche à au moins 1501 morts selon des chiffres donnés par 30 pays, ce qui constituerait la catastrophe la plus meurtrière de l’histoire du hajj

Depuis un bilan officiel de 769 morts fourni le 26 septembre, deux jours après le drame, les autorités saoudiennes n’ont plus donné de nouveaux chiffres, alors que le nombre des morts a quasiment doublé selon des gouvernements et des commissions nationales du pèlerinage.

De plus, des centaines de pèlerins sont toujours portés disparus depuis cette bousculade, qui a eu lieu lors du rituel de la lapidation symbolique de Satan à Mina.
La précédente catastrophe la plus grave au pèlerinage remonte au 2 juillet 1990 quand une bousculade dans un tunnel de Mina avait fait 1.426 morts parmi des pèlerins, asiatiques pour la plupart.

Ryad n’a toujours pas fourni de décompte par nationalité des victimes.

Voici un décompte établi sur la base de bilans donnés par les pays concernés:
– Iran : 464 morts
– Egypte : 177 morts
– Indonésie: 120 morts
– Inde : 101 morts
– Nigeria : 99 morts
– Pakistan : 87 morts
– Bangladesh : 79 morts
– Mali : 60 morts
– Sénégal : 54 morts
– Tchad : 52 morts
– Soudan : 30 morts
– Niger : 28 morts
– Algérie : 28 morts
– Maroc : 27 morts
– Cameroun : 20 morts
– Côte d’Ivoire : 14 morts
– Ethiopie : 13 morts
– Libye : 10 morts
– Somalie : 8 morts
– Kenya : 6 morts
– Ghana : 5 morts
– Maurice : 5 morts
– Tanzanie : 4 morts
– Tunisie : 4 morts
– Burkina Faso : 1 mort
– Burundi : 1 mort
– Irak : 1 mort
– Jordanie : 1 mort
– Oman : 1 mort
– Pays-Bas : 1 mort
– Bénin : nombre non spécifié de morts…