Goldman Sachs stall on the floor of the New York Stock Exchange is shown in this July 16, 2013 file photo. Goldman Sachs Group Inc reported a 50 percent jump in quarterly profit as last month's pickup in bond market activity helped to boost trading revenue, showing that banks sticking with the notoriously volatile business can reap big rewards. REUTERS/Brendan McDermid/Files (UNITED STATES - Tags: BUSINESS)
Le nouveau secrétaire d’État allemand aux Finances est issu de la banque Goldman Sachs | BRENDAN MCDERMID / REUTERS

Nous retrouvons toujours la pieuvre de Goldman Sachs de part et d’autre de l’Atlantique, avec ses hommes placés à des postes de pouvoir. Nous rappelons que cette banque a été impliquée dans le traficotage des comptes de la dette grecque, et qui a ensuite spéculé contre elle et a réduit à la pauvreté tout un peuple. Rien que pour ce forfait – ce crime devrait-on dire – ses cadres devraient être en prison et la banque mise sous tutelle.


La décision de nommer Jörk Kukies dans le nouveau gouvernement allemand fait polémique en Allemagne. Celui qui sera en charge des Finances vient de Goldman Sachs.

Le coprésident du directoire de Goldman Sachs en Allemagne, Jörg Kukies, deviendra secrétaire d’État aux Finances du nouveau gouvernement allemand, a annoncé lundi un porte-parole du ministère des Finances.

Jörk Kukies sera responsable de la politique des marchés financiers et de l’Europe dans ses nouvelles attributions, a indiqué le porte-parole.

À peine formé, le nouveau gouvernement allemand de coalition connaissait vendredi déjà sa première polémique. Le ministre de l’Intérieur, le très à droite Horst Seehofer, l’a déclenché en s’en prenant à la place de l’islam en Allemagne.

[Lire la suite]


Ouest-France