Entre les deux, mon cœur balance ; je ne sais pas laquelle aimer des 2 ? C’est toujours plus classe quand c’est un GI qui fait exploser la tête d’un jaune d’œuf, t’as des frissons surtout quand en fond musical résonne un bon I get around des Beach Boys ; tu as l’impression d’être en vacances, même si les bridés se prennent 5 millions de tonnes d’agent orange Monsanto et qu’ils se retrouvent atteints, pendant 1 siècle, par une explosion de cancers et de fausses couches ! C’est le dernier de tes soucis, pourvu que John rentre chez lui retrouver Wendy, la pauvre Wendy qui l’attendait, avec angoisse, deux ans durant et qui a accouché sans son John chéri ! Tout est dans le montage, la post-prod… Mais quand John va rentrer au pays, home sweet home, il va se taper une dépression violente, car les massacres à la tronçonneuse ça y allait sec ; il passe encore une fois pour une victime, avec stress post-traumatique ! C’est que ces bridés, même en ne faisant rien, ils auront quand même la peau de John qui finira par se suicider ! Salauds de Viets. Il faut avouer que quand tu vois ces jeunes barbus, ils n’ont pas la dégaine de Ken (de Barbie) ! Il faut dire que ça ne produit pas le même rendu sur les écrans, ça ne fait pas rêver la collégienne…

Barbarie-US-Barbue

Fin_de_Chapitre

Vous pouvez commander le(s) livre(s) en cliquant sur l’image correspondante :

FMM_3edition_Index 11_Septembre_2001_MiniShoah_Hebdo