Victoire ! Cette vidéo, comme tant d’autres, a été censurée par les éditions qui vous Plument de Dieudonné et Noémie Montagne le jour même de sa publication, sous des prétextes complètement fallacieux. Après enquête de YouTube, il a été décidé de la remettre en ligne car il n’y a eu aucune violation des droits d’auteurs de l’humoriste très radin ! Elle n’a été vue que 7200 fois à cause de cette censure honteuse. Sans rancune et assumez un peu vos décisions 🙂


À faire tourner SVP au plus grand nombre afin de montrer le vrai visage du business de Dieudonné et ses alliés.


censure-dieudonnne-youtube-llp


Voici une analyse simple et exhaustive qui reprend le parcours et les promesses de Dieudonné concernant l’Ananassurance et la Palestine. Les gens ont beaucoup de mal à y croire tant la situation est choquante, malgré sa simplicité : Dieudonné s’était engagé au lancement de l’Ananassurance en 2014 à donner un million d’euros (1.000.000 €) à Gaza si le projet réussissait. Malgré les 150.000 pétitionnaires dont il se vante, malgré ses déclarations formelles de réussite spectaculaire de l’Ananassurance – comme le prouve la vidéo ci-dessous – il n’aura donné le 8 septembre dernier au Pr Oberlin qu’un misérable chèque de 1.000.000 de francs CFA, l’équivalent de 1524 € !

On ne pouvait raisonnablement pas condamner à l’avance l’Ananassurance, lui laissant le bénéfice du doute, mais à présent, il n’y a plus de place pour la moindre incertitude tant les choses sont très claires. À l’évidence, il ne s’agit aucunement d’une assurance révolutionnaire telle qu’elle avait été annoncée, mais d’une plateforme mettant en lien les clients avec les assurances déjà existantes, autrement dit dans dans la gueule même du système, ce qui détermine son action comme étant, par excellence, anti-révolutionnaire. Le plus grand argument publicitaire utilisé pour lancer cette affaire — l’aide à Gaza — s’écroule, désormais, à la face du monde.

La stratégie de Dieudonné et de son entourage est encore une fois grossière, puisqu’ils parlent de premier chèque et qu’une longue et hypothétique suite de chèques va suivre ! Ils diront aussi que c’est pour dénoncer le franc CFA comme si c’était le moment et le lieu, alors qu’il est question de la Palestine et de la souffrance de Gaza. À ce moment là, si l’intention avait été sincère, il aurait dû, pour frapper les esprits, établir un chèque de 656 millions de francs CFA, l’équivalent du million d’euros promis ! C’est dire qu’une telle excuse aussi lamentable que grotesque et ridicule ne tient pas la route, car si Dieudonné veut jouer au révolutionnaire, qu’il ait le courage de payer ses impôts et taxes en francs CFA et non plus en euros. Ben non ! Il ne le fera pas ; il encaisse des euros sonnants et trébuchants et fait des dons en CFA car il est tout simplement radin. De plus, le scandale du franc CFA est une affaire sérieuse qui mérite une révolution des Africains en Afrique, afin de se libérer de ce joug occidental et ne saurait être abordé au cours d’une émission sur la Palestine, dans une scénographie pathétique mettant en avant la signature d’un chèque dont la somme est inversement proportionnelle à la taille et qu’il n’assume plus maintenant. S’il veut parler rapine de l’Afrique, il va falloir qu’il s’intéresse à la secte maçonnique et au mal qu’elle y fait au lieu de dire des platitudes sur les loges ; rappelons que la quasi totalité des présidents africains sont francs-maçons… On en a assez parlé sur ce site.

Dernier point, vous verrez très bientôt Dieudonné tenter de censurer cette vidéo, comme il l’a fait pour le montage qui a circulé dernièrement, ce qui prouve qu’il est très gêné par son très généreux chèque. S’il n’a rien à se reprocher, qu’il réponde calmement et non en censurant. C’est l’autre face de la dissidance dieudo-grosalienne, celle des coups-bas, des insultes, du trollage, du harcèlement, de la diffamation, de la censure… Et dire qu’il criait, naguère, à la censure exercée contre lui par le système !