platini-israel

Ainsi, nous pourrons organiser des tournois de foot entre deux bombardements au phosphore ! C’est en effet d’une portée humanitaire inouïe et d’un grand secours moral pour les Palestiniens. Les autorités commencent à nous gaver avec leurs histoires ridicules de foot et de reconnaissance par on ne sait quel organisme maçonnique mondialiste corrompu (pléonasme) !!


Le ministère israélien des Affaires étrangères a remercié samedi le président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini, pour son soutien contre les demandes palestiniennes d’exclusion d’Israël de la FIFA.

« Michel Platini devrait recevoir le Prix Israël pour avoir aidé Israël à remporter une victoire diplomatique au Congrès de la FIFA », a déclaré à Ynet, Yuval Rotem, le Directeur des Relations publiques du ministère israélien des Affaires étrangères, après le retrait de la demande palestinienne d’exclusion d’Israël de l’instance du football mondial.

L’UEFA s’est opposée mercredi aux demandes palestiniennes d’exclusion d’Israël de la FIFA.

Selon la diplomatie israélienne, la création par la FIFA d’une commission en charge de superviser les problèmes affectant le développement du football en Palestine, adoptée à une écrasante majorité (165 pour, 18 contre), est aussi une victoire pour Israël.

« Il s’agit d’une étape historique qui illustre une fois de plus le pouvoir du football pour ce qui est de promouvoir la paix et la compréhension. Je félicite ces deux associations membres. La FIFA suivra de près les prochaines étapes pour assurer la bonne mise en œuvre de l’accord pour le bien du développement du football dans la région. », s’est réjoui le président de la FIFA, Sepp Blatter, réélu vendredi pour un cinquième mandat.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s’est réjoui vendredi de «l’échec» des Palestiniens à faire voter une exclusion de la Fédération israélienne de la FIFA. Une démarche qu’il a qualifiée de «provocation» emblématique dans la stratégie diplomatique adoptée par la Palestine.

«Les efforts au niveau international que nous avons déployés ont fait leurs preuves et se sont soldés par l’échec de la tentative de l’Autorité palestinienne de nous exclure la FIFA, s’est-il félicité dans un communiqué. « L’État d’Israël veut la paix (…) mais ce n’est pas en choisissant la voie de la contrainte et en distordant la vérité qu’on y parviendra. Le seul moyen d’arriver à la paix et d’ouvrir des négociations directes entre les parties.», a-t-il ajouté.