Ce monsieur est en totale roue libre, il n’a plus rien à voir avec l’islam, c’est un franc-maçon assumé qui ne s’en cache pas. Ghaleb Bencheikh a été nommé président de la Fondation de l’Islam de France le 13 décembre dernier. Il adore s’entendre parler, aime plus que tout faire étalage de termes pédants, si possible les plus rares, en multipliant les synonymes afin de briller devant son auditoire. Ce hurluberlu a osé affirmer que le voile islamique était une atteinte à la dignité humaine ! Il est certain que ce n’est pas une obligation religieuse et le réaffirme haut et fort dans cette vidéo.

Vous allez apprécier sa pleutrerie dans la vidéo ci-dessous dans laquelle il n’assume plus complètement ses propos et les détourne. Sa voix est tremblotante, on l’a rarement vu perdre ses moyens à ce point. On remarquera clairement son double discours, à l’instar des fourbes francs-maçons, jouant sur deux tableaux : le voile est indigne et humilie les femmes mais les musulmanes peuvent le porter !

Puis il nous gratifiera de ses connaissances en politique de comptoir en menaçant les musulmans de l’arrivée de Marine Le Pen si les musulmanes ne retiraient pas leur voile ! Ah bon ? On ne savait pas que c’était si simple d’amadouer Marine !

M. Ghaleb Bencheikh occupez-vous de vos oignons, cessez de parler de l’islam, en vous faisant passer pour un musulman car vous ne l’êtes pas. Si vous étiez véritablement soucieux de protéger les valeurs morales prônées en Islam, vous vous seriez occupé des escroqueries ayant cours à la grande mosquée de Paris à Jussieu où des sommes faramineuses sont détournées selon le témoignage accablant d’un ex-salarié à la sécurité, qu’aucune mise au point n’est venu infirmer.