Ce qui est grave c’est qu’elle n’a pas adressé cette demande à un dirigeant d’un pays musulman, car aucun n’aurait le courage ni même l’idée de réagir, étant eux-mêmes aussi violents, cinglés et barbares que MBS qu’ils soutiennent en réalité. Sans parler des peuples musulmans qui sont incapables ne serait-ce que de boycotter la Saoudie maudite, malgré les massacres des populations civiles yéménites !

On peut également remarquer le silence gêné et complice du régime Macron et des médias hexagonaux serviles dont aucun n’a fait état de cette demande, contrairement à de nombreux médias helvètes.


La fiancée du journaliste saoudien assassiné s’est exprimée ce mercredi à Genève. Elle en appelle aux Nations-Unies et à la Suisse pour obtenir la tenue d’une enquête

Hatice Cengiz, la fiancée du journaliste saoudien assassiné Jamal Khashoggi appelle la Suisse à prendre des « sanctions » contre Ryad. Mercredi à Genève, elle a affirmé que Berne pouvait piloter avec l’ONU un processus pour davantage d’action internationale dans cette affaire.

« La Suisse pourrait jouer un rôle en exerçant des sanctions contre l’Arabie saoudite » pour atteindre des « résultats » dans les appels à Ryad à rendre des comptes, a estimé cette Turque trentenaire devant les correspondants accrédités à l’ONU à Genève. Une demande qu’elle a ensuite élargi à tous les États, comme l’a recommandé la rapporteuse spéciale de l’ONU contre les exécutions extrajudiciaires, Agnès Callamard.

Pas de rencontre avec des autorités suisses

La Suisse pourrait aussi œuvrer avec l’ONU pour accentuer les efforts même si elle « n’a aucun lien » avec cette affaire, ajoute la fiancée du journaliste assassiné en octobre dernier au consulat saoudien d’Istanbul. La jeune Turque n’a rencontré aucun représentant des autorités suisses pour le moment…