GODF-Orlov-Intersection-llp


Une TBF ou tenue blanche fermée est l’équivalent d’une réunion purement maçonnique puisque contrôlée et secrète, interdite aux profanes inconnus. On se demande bien ce que fait l’ambassadeur russe au GODF et quel intérêt peut avoir une telle TBF ! Croit-il sérieusement pouvoir les raisonner après les centaines de milliers de morts causées par la maçonnerie ? Après les dizaines de scandales impliquant des voyous membres du GODF ?


L’ambassadeur de Russie, Son Excellence Alexandre Orlov, a étonné les frères du Grand Orient avec un discours critique sur la laïcité à la française. Le diplomate était l’invité de la Loge Intersection pour une Tenue Blanche Fermée (TBF, réunion rituelle réservée aux francs-maçons avec un invité profane) le mardi 15 juin, au siège du GODF, Rue Cadet à Paris, pour plancher sur le thème : « Donner du sens aux relations franco-russes ».

«Votre laïcité n’est pas la nôtre… la laïcité française est agressive… et cette agressivité peut expliquer certaines réactions violentes. » Manifestement, les frères et les sœurs présentes n’en ont pas cru leurs oreilles… surtout lorsque le diplomate a ajouté, en substance : « La Russie est laïque… mais Dieu est avec nous. »

L’ancien Grand Maître Philippe Guglielmi, puissance invitante es qualité de Vénérable Maître d’Honneur Fondateur de la Loge Intersection lui a très courtoisement répondu en l’invitant à revenir rencontrer les frères du GODF afin qu’ils lui expliquent la laïcité à la française.

Poursuivant sa série de propos inattendus, Orlov a livré un extrait d’un échange téléphonique entre Vladimir Poutine et Jacques Chirac : « Allô Vladimir. J’ai quelqu’un de très bien dans mon bureau. Il s’appelle Bachar. Tu devrais le rencontrer.»

Le diplomate devait se sentir à l’aise avec les frères du GODF, puisqu’il est resté deux heures après la TBF à bavarder, coupe de Champagne à la main.


GODF-Orlov-Intersection-761x1024