La liste RIC aux élections européennes représentée par l’aide-soignante Ingrid Levavasseur n’était pas étoffée et ne comptait pas grand chose puisqu’elle comptabilisait à peine 10 personnes sur 79 mais elle a été très vite médiatisée et saluée par le régime en place. On apprend aujourd’hui que le directeur de campagne Hayk Shaninyan vient de se retirer de même que Marc Doyer, ancien militant LREM ! Cette escroquerie aussi bien intellectuelle que politique s’écroule avant même d’avoir commencé !

Malgré cette débandade, vous constaterez dans les prochains jour que les médias continueront à inviter Ingrid Levavasseur comme si de rien n’était, ce qui prouvera que tout ceci n’est qu’un grossier montage.


Quelques jours après l’annonce d’une liste des « gilets jaunes » aux élections européennes, le directeur de campagne Hayk Shaninyan annonce qu’il jette l’éponge, dans un post Facebook publié lundi 28 janvier. Le Lyonnais devait épauler Ingrid Levavasseur à la tête de la liste Rassemblement d’initiative citoyenne, déjà très critiquée au sein des « gilets jaunes ». Mais dans sa publication, il évoque « de la précipitation » et explique être dans « le doute ».



« Du temps pour lui »

Cette décision intervient après la blessure à l’œil de Jérôme Rodrigues pendant la manifestation de samedi à Paris. Hayk Shahinyan parle ainsi de « la blessure grave de Jérôme que je connais et pour qui j’ai beaucoup de respect ». Il énumère aussi « l’accumulation des blessés graves », l’approche d’une grève générale (mardi 5 février) et « bien d’autres paramètres encore » qui « créent le doute »« J’ai pris la décision de me retirer de toutes mes activités, revenir à Lyon et prendre une semaine pour analyser, réfléchir, préparer des propositions, et prendre du recul », conclut-il.

‘Il a besoin d’un peu de temps pour lui », explique au Figaro le chef d’entreprise Frederic Mestdjian, quatrième sur la liste, avant d’ajouter : « La liste continue. On est tout aussi motivé qu’au départ, si ce n’est plus. »