Ce clown continue à mentir et à fabuler en inventant des versets dont il évitera soigneusement, comme toujours, de fournir les références exactes ! Ah le plagiaire escroc aux chiffres fantaisistes ! Son existence, à elle seule, est la preuve du complot ! Encore une approximation peu innocente puisqu’il parle de 10.000 personnes fichées S, alors qu’il n’y en a que 4000 ! Soit plus de deux fois le nombre réel, mais ce n’est pas grave ; c’est certainement lié au professionnalisme de RTL. Pour lui donc, si on devait l’écouter, il faudrait assimiler tous les musulmans aux bouchers de Daech, alors que, justement, parmi les tués de ce vendredi 13 novembre, l’on compte beaucoup de musulmans, sans parler des millions de musulmans syriens et irakiens déplacés, martyrisés ! S’en soucie-t-il seulement ? À l’écouter, il ne faut donc pas respecter l’état de droit ! Ahhh, le petit rat, le pompier pyromane ! Si, lui, représente la quintessence des intellectuels français de droite, il faudra alors se rendre à l’évidence et se dire que la France va très très mal !


C’était ce mardi matin sur les ondes de RTL France! Eric Zemmour, l’ex-chroniqueur de Laurent Ruquier, n’y est pas allé de main morte. Un billet qui risque de faire polémique : il suggère que la France bombarde Molenbeek plutôt que Raqa. Une déclaration qui n’a pas tardé à faire réagir. François Pirette réclame que Zemmour soit écarté de l’antenne de RTL.

« Au lieu de bombarder Raqa, la France devrait bombarder Molenbeek d’où sont venus les commandos », dit-il en direct. « Les frontières entre pays européens ne servent plus à rien depuis Schengen. Et c’est parce qu’elles ne servent à rien que le gouvernement a rétabli les frontières pour accueillir la conférence sur le climat et pour éviter de nouveaux bains de sang… »

Ce midi, sur sa page Facebook, François Pirette s’indigne. Et il réclame que Zemmour soit écarté de l’antenne de RTL.

« Mais ce matin, les propos abjectes qui ont été portés par ses ondes et qui sortaient une fois de plus, une fois de trop, de la bouche grimaçante de haine de Monsieur Eric Zemmour m’ont littéralement révulsé  », écrit-il notamment. Et il poursuit en demandant à chacun de relayer son message «  afin d’obtenir que Monsieur Zemmour soit enfin définitivement écarté du micro d’une antenne qui m’est si chère et à l’écoute de laquelle, dans mes jeunes années, j’ai tant appris avec Martin, Yann, Le Luron, Bouvard et tant d’autres  ».