Il est demandé au Congrès américain de permettre aux peuples arabes de participer à l’élection présidentielle américaine, car ils ont le droit de choisir celui qui les dirigera les 4 prochaines années et les suivantes !