Quand on est des 15e/16e arrondissements de Marseille, quand on connait bien les histoires autour de M. Henri Jibrayel, ex député PS de la circonscription, on ne peut que donner raison aux propos du procureur qui est malheureusement encore très loin de la réalité. L’utilisation de l’argent public des associations montées de toute pièce pour soutenir des candidats est monnaie courante en France, surtout à Marseille. Karim Zéribi est d’ailleurs actuellement jugé pour le même type de délit avec un réquisitoire sévère du procureur qui demande 2 ans de prison avec sursis pour « abus de biens sociaux », une amende de 50.000 € et 4 ans d’inéligibilité. Ajoutons que ces deux candidats aux élections législatives de 2012, contre lesquels M. Salim Laïbi s’était présenté, appartiennent à la secte maçonnique, détail important qui n’est repris par aucun média comme par magie ou par fraternité… !