Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Loiret : un autre compteur Linky prend feu !
Informations

Loiret : un autre compteur Linky prend feu ! 


Voici encore une fois un compteur électrique Linky qui prend feu tout seul, risquant de mettre en danger la vie des propriétaires et des voisins. Bien sûr, à l’instar des effets secondaires graves des vaccins, les autorités vont nier que cet incendie a pour cause le compteur Linky. Circulez, il n’y a rien à voir.

Nous prenons rendez-vous avec nos lecteurs qui verront se multiplier dans le futur ces accidents qui vont malheureusement causer des victimes au fur et à mesure que l’installation du Linky progressera.


Un compteur Linky, installé à l’extérieur d’une boucherie de Châlette-sur-Loing (Loiret), est mis en cause dans un incendie qui n’a pas fait de blessés, un mois après un incident similaire impliquant un Linky dans la même ville

Le feu de compteur s’est produit vendredi à midi, selon les pompiers et la police, confirmant une information de la République du Centre.

C’est la deuxième fois en moins d’un mois qu’un compteur Linky est mis en cause dans un incendie dans cette ville de près de 13 000 habitants. « L’origine de l’incendie serait accidentelle », a indiqué une source policière samedi.

Le propriétaire des locaux de la « Boucherie du Centre » a indiqué de son côté son intention de plainte contre Enedis, société chargée de l’installation des compteurs Linky. Son nouveau compteur a été installé il y a trois mois, en son absence.

Des vidéos réalisées par des témoins montrent le compteur fumant. On y voit l’incendie commencer par un crépitement, puis une fumée noire et enfin des flammes. Contacté samedi, Enedis n’était pas joignable dans l’immédiat.

Un précédent dans la même commune

Le 13 octobre, dans la même commune, un compteur posé dans un pavillon depuis quinze jours avait « explosé », selon les mots de son propriétaire. Le pavillon avait été fortement endommagé et ses deux habitants, un couple de retraités, évacués.

« Un compteur électrique ne peut pas exploser ni prendre feu spontanément », avait indiqué le groupe. « À ce jour, aucun élément ne permet de déterminer l’origine de l’incendie. Un cadre de permanence à Enedis Centre-Val de Loire avait dit attendre les résultats de l’enquête. »  Les compteurs ont été testés en laboratoire et ils n’explosent pas, il n’y a pas d’effet de souffle , avait déclaré ce cadre, précisant que seuls « 2% des incendies d’origine électrique en France sont dus aux tableaux de comptage, un chiffre qui n’a pas varié depuis des années »…


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :