Gilles Bénichou, le principal corrupteur de Michel Neyret, a été arrêté par la police marocaine jeudi 16 août 2018. (JACQUES DEMARTHON / AFP / JOEL PHILIPPON / MAXPPP)

Il faut croire que les membres de la mafia juive sont extrêmement puissants puisque Monsieur Gilles Bénichou est en fuite depuis deux ans, tranquillement installé au Maroc où il vient d’être arrêté avant d’être extradé en France et jeté en prison pour cinq ans suite au procès de Monsieur Michel Neyret, le « grand » flic ripou lyonnais. Déjà que les peines de prison appliquées aux protagonistes de cette affaire semblent totalement dérisoires, on a comme l’impression que la police n’était pas pressée de le trouver.


Gilles Bénichou, informateur et corrupteur de l’ancien « super flic » Michel Neyret, condamné pour corruption, faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international depuis deux ans.

Gilles Bénichou a été arrêté jeudi 16 août, par la police marocaine, à Marrakech, a appris franceinfo de source policière mardi 21 août, confirmant une information de l’hebdomadaire Paris Match. Gilles Bénichou, 53 ans, en cavale depuis deux ans, est le principal corrupteur de l’ex-numéro 2 de la police judiciaire de Lyon Michel Neyret. Il pourrait être extradé vers la France.

Condamné à cinq ans de prison en 2016

Gilles Bénichou avait été condamné, en son absence, en mai 2016, par le tribunal correctionnel de Paris, à cinq ans de prison ferme pour « corruption et trafic d’influence actifs ». Un mandat d’arrêt international avait été émis par Interpol, contre lui depuis deux ans.

L’ancien commissaire lyonnais Michel Neyret, qui avait profité des largesses de son informateur, avait été condamné à 30 mois de prison ferme pour corruption par le tribunal correctionnel de Paris, le 5 juillet 2016. Le président du tribunal avait estimé que l’existence d’un pacte de corruption entre Michel Neyret et ses « indicateurs » était avérée. Cette peine de prison ferme avait été confirmée en appel, le 12 juin 2018, avec en plus 18 mois avec sursis.


avatarfranceinfo