police-nationale


Décidément c’est la bérézina du côté des forces de police d’autant qu’il s’agit encore de Marseille et de son commissariat des quartiers Nord qui a déjà défrayé la chronique pour des affaires encore plus graves. On espère que l’IGPN ne va pas nous dire qu’ils se sont trompés d’adresse comme ça a été le cas pour l’affaire du viol de Théo…


Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agit d’une « tentative de vol aggravée ».

Ils sont entendus depuis mardi. Trois policiers marseillais ont été placés en garde à vue dans une affaire de vol, dans une enquête confiée à l’IGPN, selon plusieurs sources concordantes, confirmant des informations de La Provence. Les auditions « concernent trois fonctionnaires de la division nord de Marseille », a précisé la direction départementale de la sécurité publique des Bouches-du-Rhône.

« Un gardien de la paix, un brigadier et un adjoint de sécurité » ont été placés en garde à vue, laquelle « a été prolongée », a précisé mercredi soir le procureur de la République de Marseille Xavier Tarabeux.

Ces gardes à vue font suite « à des faits lors d’une intervention au domicile d’un particulier étrangère à une intervention de police », a relaté le magistrat, sans donner plus de détails. Le procureur a indiqué que l’enquête portait sur une « tentative de vol aggravée » par la qualité de fonctionnaires de police des mis en cause.

« Il s’agirait d’une affaire de vol avec effraction », avait expliqué de son côté une source policière. « Il faut être prudent, la justice a très rapidement été saisie », a indiqué une autre source policière. Le parquet de Marseille n’était […]

Le Parisien