Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Politique

« Takia » inversée ou comment passer de Lacrim à Daech… 

Étant donné les différents exemples connus à ce jour de pseudo terroristes de Daech qui passaient le plus clair de leur temps non pas à la mosquée, mais en boîtes de nuit ou en prison pour différents délits de droit commun, j’ai commencé à me dire que ce sont plutôt des agents qui utilisent la « takia » — une sorte de takia inversée — puisque tout en essayant de se faire passer pour des islamistes, ils ne sont en réalité que des produits babyloniens, pure souche, à l’image de leurs contemporains. On ne peut passer 99% de sa vie à se noyer dans l’alcool, à fumer du shit, forniquer, braquer, voler,… puis, pour un acte isolé — du reste proscrit par l’islam –, se faire passer pour un musulman pieux, takfiriste de surcroît ! Le pompon !