On aurait aimé s’en passer, éviter ce carnage, ces 50 morts et ces dizaines de blessés, mais il faut dire…