Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Géopolitique

L’Occident contre l’Europe, par Pierre Dortiguier 

Ces deux termes sont confondus et pourtant les deux derniers conflits mondiaux et celui en gestation démontrent le contraire : pour bien l’entendre, il faudrait substituer à Occident, le concept de Révolution et l’on verrait que le dix neuvième siècle a été, après les invasions révolutionnaires françaises de l’Allemagne et des pays attenants, une déconstruction de l’Europe réelle par la machine de guerre napoléonienne épuisée en 1815 et remontée en 1849 avant de connaître le même sort devant la force allemande renouvelée par la culture. Cet aspect des choses se renforce au premier grand conflit du XXe siècle, et bande ses ressorts à l’issue du second.

Eco & Finance

Vive l’Europe et le modèle allemand : « Moins de chômeurs mais beaucoup plus de pauvres en Allemagne » ! 

On nous bassine à longueur de journée avec le modèle allemand qui serait beaucoup plus performant et puissant alors que le pays compte plus de 12,5 millions de pauvres. La loi travail semble diriger la France vers ce même objectif : une paupérisation malgré une baisse du chômage puisque les salaires vont baisser, les taxes exploser…

Géopolitique

Terreur : Déguisés en vendeurs de glace, des terroristes veulent frapper les plages méditerranéennes cet été 

Rien de mieux que la diffusion de ce type d’information pour créer la panique chez tout le monde mais en même temps on ne peut ne pas prendre en considération ce genre de menace après ce qui s’est passé à Sousse l’année dernière (38 morts massacré à la kalachnikov !) ! Reste à vérifier cette information puisque, curieusement, les autorités italiennes ne confirment pas pour le moment les affirmations allemandes.

Santé

Frexit : l’Europe nous impose des sous-dentistes 

Voici à quoi sert l’Union Européenne : imposer en France des « dentistes » qui n’ont jamais touché un patient, alors que la formation française est exceptionnelle, vu le nombre très important d’actes réalisés sur des patients, sans parler des travaux pratiques nombreux et variés. Vous imaginez que le dentiste non formé va pouvoir se présenter en France et s’inscrire au tableau pour y exercer, au même titre que les autres.