Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Informations

Société française et violence, par Salim Laïbi 

Il nous paraît très curieux d’entendre dans le débat public un discours qui tend à faire croire que la violence, la délinquance ou l’insécurité en général soient le fait quasi singulièrement des musulmans ou plus spécialement des Maghrébins et des Noirs. D’aucuns avancent des chiffres totalement faux prétendant que plus de 80 % des détenus dans les prisons françaises seraient d’origine maghrébine. D’autres vont écrire des livres et tenir un discours sur l’insécurité régnant dans les banlieues, attribuée aux narcotrafiquants, sans jamais aller plus loin dans l’analyse et l’explication de la réalité des faits. C’est ce à quoi nous allons nous atteler dans ce petit article, sans prétention aucune et en toute humilité.

Informations

Complot d’État : le « Chacal », autre indic des stups-douanes-RG, agent du Mossad au trouble pedigree ! 

Pour ceux qui ne connaissent pas encore la série américaine Blacklist, rappelons qu’il est question d’un grand criminel qui va collaborer avec le FBI pour faire arrêter d’autres criminels qui ne sont en réalité que ses ennemis, ses adversaires et concurrents. Ainsi, il fera d’une pierre deux coups, car étant protégé par la police et les autres services de l’État, il pourra poursuivre ses trafics de plus belle en ayant éliminé ses concurrents. C’est exactement ce que fait le dit « Chacal » dans cette affaire, un énième mafieux franco-israélien à la tête d’un des plus grands trafics de drogue au monde, accessoirement agent du Mossad. Hollywood n’a jamais rien inventé, tout a été déjà vécu dans le réel.

Informations

Affaire des « stups » : l’ex-patron de la lutte anti-drogue fait l’objet d’une procédure de radiation de la police judiciaire 

On ne va pas le condamner à l’avance et avant jugement mais cette affaire ainsi que toutes les autres impliquant la police (Bac Nord de Marseille, le 36, l’affaire du Carlton de Lille, l’affaire lyonnaise de Michel Neyret, les condamnations de l’ex ministre de l’intérieur Claude Guéant mais également du patron de la DCRI Bernard Squarcini…) donne une idée de l’état de déliquescence de la France et de sa police. Elle explique pour une grande partie la disponibilité phénoménale de toutes sortes de drogues un peu partout sur le territoire !