Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Politique

135 euros d’amende en cas de port du #GiletJaune pour la venue de Macron 

Nous avons l’impression de plus en plus de vivre dans une république bananière avec des policiers et des gendarmes qui font n’importe quoi, qui inventent des lois sans queue ni tête, au gré des circonstances. Cette fois-ci il sera question de faire retirer aux manifestants leurs gilets jaunes, ce qui est à la base totalement illégale puisque c’est une intimidation qui a pour objectif d’empêcher la liberté de manifester. C’est d’ailleurs avec ce genre de comportement que la pression et les tensions montent avec des risques de dérapages et de violence.

À la une

Tirs à vue sur la population française, par LBE 

En juillet 2011 un étrange décret a été promulgué. Il n’a que très peu été relayé par la caste médiatique, et pour cause, puisqu’il est relatif, écoutez bien, aux armes à feu susceptibles d’être utilisées pour le maintien de l’ordre public. Depuis sept ans il est permis aux forces de l’ordre françaises d’utiliser des armes à feu lors de manifestations ou d’émeutes. Le décret définit avec précision les caractéristiques techniques des armes à feu qui peuvent être utilisées lorsque des violences, ou voies de fait sont exercées contre la force publique et que cette dernière est dans l’impossibilité de défendre autrement le terrain qu’elle occupe.