Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Réseaux & Lobby

Simone Veil avait signé un accord secret de dons d’organes avec l’entité sioniste ! 

Cette information est effrayante, elle vient directement de la chambre de commerce France Israël (CCFI), publiée sur leur site Internet. Il est question d’un accord discret, pour ne pas dire secret, qui a été signé entre la France et l’entité sioniste scélérate ; cet accord avait pour objectif de donner des organes de citoyens français à des malades israéliens. On a du mal à y croire, vraiment beaucoup de mal, d’autant que tout le monde sait que pour recevoir un organe en France il faut patienter de longues années sur des listes d’attente interminables. On imagine que ce genre d’accord ne court pas les rues, ils ne doivent pas être très nombreux étant donné la pénurie dont souffre chaque pays. On comprend également que si cet accord a été tenu secret c’est tout simplement pour son caractère scandaleux et inqualifiable ! Vous imaginez un Français dont le fils est en train de mourir et qui attend un organe qui n’arrive pas car un malade israélien est passée avant lui ! Il serait d’ailleurs intéressant de connaître les termes de cet accord.

Santé

Le dernier livre du Dr N. Delépine sur le cancer est en librairie 

Il est essentiel et primordial que les gens comprennent que l’on ne s’improvise pas médecin lorsque l’on est atteint d’un cancer, même si on ne fait plus confiance à l’industrie de la pharmacochimie, décrédibilisée tant de fois par des scandales meurtriers devenus de plus en plus fréquents. Les médecins ayant fermé les yeux, voire ayant consenti d’être les complices de dérives inacceptables, n’ont plus la confiance du peuple. Cependant, s’improviser cancérologue est aussi dangereux que faire aveuglément confiance au Big Business pharmaceutique.

Santé

Les dessous de l’industrie pharmaceutique 

Article très intéressant et assez complet sur le fonctionnement et les dérives mortelles de l’industrie pharmaceutiques dont les cadavres laissés dans son sillage sont de plus en plus nombreux et visibles. Il faut dire également que l’état utilise mille manières pour criminaliser les conducteurs et autres usagers de la route mais absolument aucune campagne nationale, ni quoi que ce soit d’autre, n’a été initiée pour diminuer les morts dans les hôpitaux causées aussi bien par les maladies nosocomiales ou les mésusages médicamenteux qui se chiffrent en dizaines de milliers… Comprenne qui pourra !