Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Santé

Santé – Effet nocebo : le patient qui en savait trop 

Ou mieux on en sait et mieux ça vaut ! Telle semble être la devise de ce médecin états-unien à l’endroit des patients. En effet, de la même manière qu’un placebo — un produit totalement inerte et inoffensif, incapable d’interaction physicochimique dans l’organisme — entraîne des effets bénéfiques par le seul pouvoir de la suggestion, il en est de même pour ce qui est du nocebo qui pourrait même être le même produit, mais dont l’ingestion est accompagnée d’une suggestion nocive. Il en déduit qu’il vaut mieux tenir le patient dans l’ignorance totale des mécanismes de la maladie car on ne ferait que les lui suggérer et partant, de déclencher l’apparition de la maladie réelle. C’est dire la puissance du psychisme et des ressources incroyables d’autoguérison qu’il recèle.