Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
N.O.M

Droit des affaires : les députés « LR.PS.FN.UDI-MODEM » félons qui trahissent leurs mandats 

Nous avons dans ce tableau de sacrées surprises puisque l’on observe que les traîtres hypocrites du FN, qui ne cessent de critiquer le « système », voter en masse pour le renforcer. Il n’y a que les écolos et le FDG-PC qui sont cohérents avec leurs positions ainsi que quelques brebis égarées du PS qui ont osé l’abstention mais pas le « non » ! On se demandait déjà pourquoi autant de députés FN au parlement européen qu’ils sont censés combattre puisqu’ils veulent sortir de l’UE. Mais comme on n’est pas à une contradiction près, ils osent carrément voter des lois ultra capitalistes typiquement néo-ordo-mondialistes.

Politique

Baromètre mensuel Odoxa : Nicolas Sarkozy boit la tasse 

Mieux qu’un long discours, ces tableaux parlent d’eux-mêmes et traduisent la profonde désaffection des Français à l’égard de celui qui a conduit le pays au désastre et qui a l’outrecuidance de manifester sa volonté d’un retour aux affaires pour poursuivre son travail de sape et de destruction. Les Français ne sont pas dupes et c’est heureux. Il faut dire aussi qu’il n’est pas le seul et qu’il y a à mener une large karchérisation au sein d’une classe politique — toujours la même et vieillissante — non renouvelée depuis des lustres.

Politique

Cirque politique, ou quand le PS fustigeait la déchéance de nationalité voulue par Sarközy ! 

Si on devait résumer le complot politique en une seule vidéo, ce serait celle-la. Elle montre, en effet, qu’en à peine 4 courtes années, les ténors du PS qui fustigeaient la proposition de déchéance de nationalité initiée par Sarközy, sont aujourd’hui les défenseurs acharnés de cette non-mesure, dénuée de la moindre efficacité sur le terrain et de tout intérêt. C’est vrai qu’un kamikaze, ayant déjà brûlé son passeport, risque fort d’être effrayé par ce genre de menace administrative ; encore, faut-il savoir qu’une telle disposition est déjà prévue et même appliquée ; ce qui rend cet amendement constitutionnel totalement désuet, voire ridicule. La question qui se pose est la suivante : comment osent-ils montrer leurs visages, après de tels retournements et de tels renoncements ? Une seule réponse convient et peut expliquer ce cirque comique : un grand mépris du peuple et un ordre venu de plus haut qui ordonne le changement de direction. Tout le monde aura compris que l’ordre ne pouvait venir que des loges…

À la une

Exil expiatoire, par Lotfi Hadjiat 

Quelle profonde misère que de se sentir exister en allant voter… ! Cette rage d’exister typiquement moderne est cet acharnement à vouloir sortir de l’immanence pure. Et à faire de cette illusoire sortie un événement. Cette fureur de l’événementialisation de la vie, cette obsession de « l’événementiel », de plus en plus stérile (élections, match de foot, médias, défilé de mode… ), témoigne de l’aliénation extrême (finale ?) de l’homme moderne, suspendu au-dessus du vide. Sortir de l’immanence pure c’est aller vers le vide, vers le nihilisme. Mais qu’est-ce que l’immanence pure ? Ce n’est pas un objet empirique, ni intellectuel, c’est plutôt un sentiment, et plus précisément la disparition du sentiment d’étrangeté au monde, la disparition du sentiment qui fait nous sentir dans un monde inconnu. L’immanence pure c’est tout simplement le sentiment merveilleux d’être revenu chez soi après un long exil expiatoire. Après un long Iliade et une longue Odyssée. L’immanence pure c’est reconnaître ce « chez soi » derrière toutes nos perceptions, c’est se reconnaître dans toutes les altérités. Réussir sa vie, accomplir son destin… c’est aller jusqu’au bout de son exil expiatoire, c’est revenir à l’immanence pure, où meurt le moi. Le salut du moi advient à la mort du moi ! Les hommes modernes veulent sauver leur moi sans le faire mourir…, terrible méprise. « Si le grain tombé en terre ne meurt pas, il reste seul », disait Jésus-Christ (Jean 12, 24). « Il reste seul » dans le vide, dans la douleur infinie du vide. Du vide plein d’illusions chaotiques. D’illusions infiniment aliénantes. L’immanence pure c’est l’exact contraire de la solitude, l’exact contraire de la douleur infinie, c’est le pur esprit de l’islam. L’esprit de modernité est cette folie démoniaque qui nous pousse irrépressiblement à sortir de l’immanence pure jusqu’à en sortir radicalement, d’une manière scientifique ! Toute cette digression pour dire que le Front National ne nous sauvera pas de cette folie.