En tuant son frère Abel, Caïn fut le premier meurtrier de l’humanité, mais aussi le premier ennemi de l’humanité. Quelle fut sa descendance, son influence sur les générations successives jusqu’à aujourd’hui ? Telles sont les questions auxquelles tente de répondre ce livre. Cette nouvelle étude sur l’identité de Caïn et de sa lignée éclaire d’un jour nouveau le personnage biblique nommé Israël, élucidant l’épineuse question juive, l’obscure franc-maçonnerie et la dérive scientiste moderne.

Une clef pour comprendre dans quel péril est conduite l’humanité et vers quel salut elle peut encore se diriger. Un péril dans lequel on nous attire en agitant bruyamment la marionnette sanglante du djihad.