nabilla-cree-emeute-samedi-25-mars-salon-livre-paris


Pourquoi la France est-elle morte ? Pourquoi les élections ne pourront-elles rien y changer ? Tout simplement, parce que le peuple est mort ! Lorsque l’on en arrive à créer une émeute pour rencontrer Débilla au salon du livre avec une centaine de photographes qui viennent s’agglutiner à la séance de dédicaces d’une cruche qui n’a même pas écrit le livre et qu’elle n’a même pas dû lire – comme aucun autre livre dans une bibliothèque -, c’est que la fin est proche et que ce peuple n’a plus le droit d’espérer, il se l’est interdit par sa profonde bêtise.