Dieudonné-Morano-soral-subutex-raciste
Dieudonné et son ami Soral le raciste.

Très curieuse vidéo qui démontre la confusion régnant dans l’esprit de Dieudonné (pour ne pas dire autre chose). Qu’est-ce que cette violence contre la Morano qui, elle, l’a exprimée mille fois moins que Soral dans ses insultes à l’adresse de Mukuna ou Binti ?!! Certes Morano cumule un passif très lourd avec ses amis Copé (pains au chocolat virtuels), Estrosi (5e colonne)… mais cette histoire de race blanche n’a rien de très grave au fond. Les propos d’Estrosi sont 1000 fois plus dangereux par exemple, sur le plan de la paix civile. Quant aux Dom Tom, il serait temps qu’ils prennent leur indépendance, ce sera pour eux beaucoup plus profitable, en prévision de la faillite prochaine de la maison mère… Bref, dans tous les cas, ce n’est que l’avis de la poissonnière dont on connaît les frasques depuis maintenant quelques années, ça ne vole pas très haut et ce sera toujours ainsi, à l’image de Sarkö et de toute sa clique de vauriens.

Par contre, et c’est là que la question mérite d’être posée : lorsque le dégénéré Grosal traite Mukuna de « cochon gratté », il s’approprie le même langage racialiste africain concernant les métis dont Dieudonné fait partie. Quand ce même junkie sénile traite Binti ou plus exactement les femmes noires en général de prostituées (cf. plus haut, le SMS extraordinairement insultant et raciste envoyé à Binti !), pas une seule protestation de Dieudonné, le Noir défenseur autoproclamé de la cause nègre, à l’international (Lutte des Kanaks…) !!! Pire encore, lorsque Dieudonné se moque du physique de Morano, il ne fait en cela que se moquer du physique de sa propre mère qui est bien blanche elle aussi et assez ressemblante à notre Nadine nationale, d’ailleurs !


Une question simple se pose donc à Dieudonné : Morano raciste, oui pourquoi pas ! Soral non ? Ah bon ! En vertu de quelle logique ?


Pour finir, la question est simple : qu’est-ce que ce deux poids deux mesures ? Pourquoi attaquer avec violence la Morano et continuer à faire du business avec un vrai porc raciste avéré et assumé ? Rappelons également que papy Grosal a insulté la femme de Dieudonné et toute son équipe sans la moindre réaction de sa part ! Qu’a-t-il trouvé de mieux, le Dieudonné, pour régler son compte à Soral ? Lui décerner une 4e quenelle (qui n’était pas prévue) et lui permettre de tenir une conférence et de la célébrer dans son théâtre. Exactement l’inverse de ce qu’il fallait faire, l’opposé le plus éloigné possible d’une réaction qui eût été saine et normale ; tout simplement extraordinaire.

Bref, il semble de plus en plus clair, comme je l’ai expliqué dans Le Mythomane – La face cachée d’Alain Soral, que tout ceci n’est que du cinéma servant à faire du buzz pour encore plus de bi$$. Rien de très sérieux dans ce combat fallacieux et monté de toutes pièces pour des raisons inavouables et bassement matérielles. Attention, car ça commence à se voir trop, à se lire et s’entendre et le coup de la victimisation et de la pleurniche est arrivé à sa date de péremption.

D’autres questions seront posées prochainement à Dieudonné, afin qu’il clarifie ses positions et la réalité de sa lutte, de même que les objectifs poursuivis, car les contradictions sont nombreuses et visibles, trop visibles…