Il est très compliqué de parler de satanisme dans une société athée mais il est néanmoins accessible à tout un chacun de constater ce qui a été dit par les personnes concernées en l’occurrence ici Johnny Hallyday. Non seulement il dit lui-même qu’il a signé un pacte avec le diable mais vous avez ici le témoignage d’un ami à qui il a avoué avoir conclu ce pacte ! Vous avez également le titre de la première chanson du dernier album qui parle justement de ce pacte avec le diable.

Est-ce que tout ceci est réel, est-ce que ça fonctionne, est-ce que c’est efficace ? Apparemment oui puisqu’il a eu une carrière extraordinairement longue et qu’il a laissé une petite fortune. Ça n’a pas toujours été le cas puisqu’un grand nombre de bluesmen dont Robert Johnson ont signé des pactes avec le diable et l’ont même expliqué dans des chansons comme Crossroads par exemple. C’est un sujet très récurrent dans le blues et nous savons également que l’industrie hollywoodienne, aussi bien de la musique que du cinéma, est friande de satanisme. D’aucuns expliqueront que ce n’est que du folklore sauf que tout ceci prend une tournure glauque d’autant que Johnny Hallyday a toujours porté une croix chrétienne autour du cou ce qui rend ses propos blasphématoires et malvenus. Une chose est certaine, là où il est actuellement, il doit savoir si le diable existe et si c’est lui qui tient les rênes dans l’au-delà…