Conférence ou association de malfaiteurs ? Lisez le compte rendu ci-dessous.

ULB2Preuve manifeste de la supercherie, de l’escroquerie religieuse de T. Ramadan. Non pas qu’il fasse une conférence avec deux frères la truelle belges dans une université maçonnique (voir 01:01:00) ! Non, pas pour ça ; il nous en a donné l’habitude et on fait avec… À partir de la minute 45 la dérive commence : il dit clairement que l’on ne doit pas accepter l’autorité religieuse !!! Il affiche d’emblée la couleur en étant clairement pour la liberté de conscience sauce démocrateuse (sic) ! Donc, selon nos pieds nickelés de la maçonnerie universelle : JAMAIS DE DOGMATISME. LA PAROLE DIVINE PEUT ÊTRE DISCUTÉE ! Qu’en est-il alors de la sacralité du Texte ? Nous assistons à une inversion des sens et de la chronologie de la soumission ! D’ailleurs, où est la soumission (Islam) dans toute cette affaire ? On ne sait plus ! Ils rappelleront à plusieurs reprises que le concept de « Libre examen » est protestant, donc issu de l’hérésie anti-traditionnelle. À la minute 01:21:00, le F.’. M.’. et ex-doyen de l’ULB va clairement dire que l’islam politique pose problème ; il est donc relégué à la pratique individuelle, à la maison. In fine, on ne comprend pas le sens de son discours ! Libre examen pour une finalité qu’il ne prend même pas la peine de nommer ni de citer !!! Je ne peux m’empêcher de penser : dans toute la Belgique, il aura fallu demander à un Suisse de venir discuter de l’islam ! Devrait-on comprendre par là qu’aucun musulman belge n’est apte à discuter de religion ?!!

Pour ma part, je trouve que les élites belges devraient d’abord et avant tout s’occuper d’exterminer la pédocriminalité et de s’exprimer quant aux accusations graves de pédophilie qui pèsent sur leur premier ministre, le franc-maçon Elio Di Rupo ! Sans oublier toutes les rapines et magouilles de la secte maçonnique belge qui n’a rien à envier d’ailleurs à ses frères dégénérés français… et j’en passe. Débat pédant, lent et lourd dont le fond intellectuel est aussi stérile que sa forme ; une simple lecture de René Guénon aurait apporté un meilleur éclairage sur les sujets traités.

À partir de 1:52:40, il ose parler des dictatures du sud en omettant volontairement de citer la main sombre et sanguinolente de la franc-maçonnerie !!! Il ne peut être plus hypocrite et traître à la cause des gens du sud ! N’aurait-il jamais entendu parler de la Françafrique maçonnique ? Son propre frère n’a-t-il pas réalisé un reportage sur la maçonnerie du criminel sabbataïste Kemal Atatürk et sur les régimes égyptiens ? Écouter à 02:08:10 pour en finir avec la réalité maçonnique de cette conférence ! À 02:22:00, on apprend de la bouche de T. Ramadan que le Coran est pour l’évolution des sciences donc progressiste et ainsi réformiste ! Que dire de plus ?

Je crois qu’il est sage de revenir vers une pensée simple et saine : « Dis-moi qui tu hantes (fréquentes), je te dirai qui tu es« . J’estime qu’il est plus aisé à présent de comprendre qui est véritablement Tariq Ramadan et quel est son projet ? Vous avez peut-être l’impression d’être plus intelligent en écoutant ce genre de salonneries ; en réalité, vous venez de perdre 2h30 de votre précieux temps et je vous défie de résumer cet échange, voire d’expliquer la position précise de Tariq Ramadan. Je finirai par lui rétorquer que la sacralité et le prix du sang des gens du sud ne se revaloriseront que par une prise de conscience de ces derniers et non en allant quémander un quelconque et hypothétique respect à des voyous qui passent leur temps à tuer des millions de musulmans et non musulmans à travers le monde, via l’OTAN, Gladio,…