C’est tellement logique surtout quand on connait l’immensité des tribunaux avec des distances de sécurité amplement suffisantes pour plaider sans masque. Il suffit de penser à aérer les salles d’audience.


Un avocat toulousain, Me Pierre Alfort, a provoqué un incident en refusant de plaider avec un masque devant le tribunal pour enfants.

« Nous sommes devant un tribunal, pas au bal masqué ! » Me Pierre Alfort a provoqué un incident, ce lundi, devant le tribunal pour enfants de Toulouse. Alors qu’il devait plaider à cette audience, la présidente a refusé qu’il le fasse sans le masque, devenu obligatoire depuis les dernières mesures sanitaires. L’avocat a campé sur ses positions. Le délégué du bâtonnier a été informé et Xavier Pavageau, président du tribunal judiciaire a été saisi de la difficulté. L’affaire, elle, a été renvoyée au mois de novembre.

« Je considère que mon métier d’avocat passe par la parole, bien sûr, mais également par l’expression du visage, pointe Me Alfort. Nous sommes suffisamment loin les uns des autres pour pouvoir défendre nos clients sans masque. Sous prétexte de santé publique, je refuse de tout accepter et de galvauder mon métier ! Je n’accepte pas ce masque ».


Photo d’illustration : L’avocat a refusé de plaider masqué DDM – DDM JEAN MICHEL MAZET

Claire Lagadic

LaDepeche.fr

16 et 18 septembre 2020