Il serait complètement stupide de croire que des tirs au flash-ball ou LBD 40 de nouvelle génération touchant très régulièrement les crânes des manifestants Gilets jaunes, soient accidentels ! Même si on sait que les brigades de la Bac ne sont pas du tout formées au maintien de l’ordre lors des manifestations, même si on donne ces armes à des jeunes pas assez formés, il suffit au responsable de donner les bons ordres et de punir sévèrement les auteurs des mutilations pour mettre fin à cette hécatombe ! Il semble évident que les commissaires, sur le terrain, sont couverts par leur préfet de tutelle qui eux-mêmes sont encouragés par Christophe Castaner, qui est lui-même sous l’autorité d’Emmanuel Macron !